Teum-Teum : Le halal, un business, une identité ? - vidéo france 5

Publié le par video-mix

 

Teum Teum se penche sur une thématique à dominante culinaire : le halal. Juan part à la rencontre de ceux qui participent à son expansion, des consommateurs, mais aussi de ceux qui analysent le phénomène.


Qu’est-ce que la halal ? Pour avoir une définition de cette prescription religieuse et de ce qu’elle signifie dans la réalité de la société du XXIème siècle, Juan s’entretient avec l’imam de Romainville. Puis il se rend dans l’un des quatorze nouveaux restaurants halal de la chaîne Quick. Leur récente ouverture n’a pas tardé à déclencher une polémique lancée par des élus locaux sur le thème du communautarisme. L’animateur interroge les consommateurs sur ce choix de restauration en pleine progression. Car le marché du halal explose au rythme de 15 % de croissance par an. Son chiffre d’affaires devrait atteindre les 5,5 milliards d’euros en 2010. Les principales enseignes de la grande distribution s’y sont mises, sans doute pour appâter 5 millions de consommateurs potentiels, leur proposant les produits les plus inattendus…


Juan rencontre à  ce propos le traîteur Pierre Martinet, qui vient de se lancer sur le marché avec une gamme de 20 produits, « les recettes de Nurdan », élaborées par son épouse d’origine turque. Juan s’entretient ensuite avec Fateh Kimouche, le fondateur du portail internet Al-Kanz. Comment certifier un produit halal ? Il n’existe pas en France de label. Quoiqu’il en soit, ce business florissant est la traduction économique d’une réalité sociologique. Les jeunes français musulmans ne veulent plus se cacher. Ils revendiquent à la fois leur identité française, et la possibilité de pratiquer leur religion. Manger halal en est une expression. 


Juan, se rend ensuite à l’Alambra, un restaurant de Stains, fondé et tenu par Nabil Djedjik et ses associés. Pour terminer et conclure l’émission, Juan rencontre Fatema Hal qui est la « grande prêtresse » de la cuisine marocaine. Anthropologue de formation, elle a toujours insisté sur l’aspect « transmission » de la cuisine.

 

Par http://blog.france5.fr/TeumTeum/

 

Publié dans TV - Cinéma

Commenter cet article