Québec : les étudiants dénoncent les violences policières sur Twitter

Publié le par video-mix

Les manifestants opposés à la réforme sur les droits de scolarité utilisent les réseaux sociaux pour dénoncer les violences policières. Usage abusif de gaz lacrymogène, voiture qui fonce dans les manifestants : les preuves sont postées sur Facebook et Twitter et envoyées aux autorités, provoquant l’embarras du gouvernement.

 

 

 

 

Publié dans News

Commenter cet article