Paparazzade de Paris Match: Christine Lagarde boit du Nesquik

Publié le par video-mix

 

lepost.fr

 

Un article de Paris-Match nous invite à découvrir l'intimité de la ministre des Finances. La photo de sa cuisine en dit long sur le marketing politique.

 

"Le poids des mots, le choc des photos", son célèbre slogan, Paris-Match l'illustre dans un reportage consacré à la vie privée de Christine Lagarde.

Sur les amours ministérielles, on apprendra que la pauvrette n'a pu se marier comme elle l'aurait souhaité. La faute de la crise. Non, rassurez-vous, elle et son compagnon ont encore des sous, mais elle croûlait sous les responsabilités. Le travail avant le plaisir. J'étais émue par tant de conscience professionnelle sarkoziste.

Quoiqu'il en soit, sachez tout de même qu'entre elle et son promis, c'est for-mi-da-ble. D'ailleurs, c'est un "coup de foudre". Ce que c'est mignon !

Mais le plus intéressant n'est pas là. Non, le plus amusant, c'est la photo qui illustre l'article. Le petit couple d'amoureux dans leur cuisine. Enfin, dans la cuisine de Christine Lagarde, puisque nos tourtereaux se partagent entre Paris et Marseille.

Elle est curieuse sa cuisine. Elle est tellement vide et tellement propre qu'on se croirait dans un stand d'exposition d'un cuisiniste. N'allez pas en conclure qu'elle n'a pas de casserole. Elle en a toute une batterie, en cuivre. Les modèles dont on ne se sert, par définition, jamais vu qu'il faut ensuite se taper de les récurer. Et si Christine Lagarde n'a déjà pas le temps de se marier, ce n'est pas pour frotter des ustensiles.

En revanche, elle a deux cafetières et une bouilloire. Et ses étagères contiennent, en outre, une thermos. On sent qu'elle ne peut pas se passer de boisson énergisante. D'ailleurs, elle a toute une collection de thés et du Nesquik. Oui, Christine sirote du Nesquik. Le petit truc qui la rendrait presque humaine. Enfin donc dans sa cuisine, il n'y a que de quoi prendre une boisson chaude.

Et ça tombe bien! Oui, parce que la photo est censée les représenter en plein petit dej'. Alors ils ont chacun une très jolie tasse en porcelaine avec un liséré doré, assorti à la soucoupe. Et Christine Lagarde a, en plus, un pot de lait, à moins que ce ne soit un mug avec du Nesquik.

Devant notre gentil petit couple en pull genre Damart (n'oublions pas qu'il s'agit de montrer qu'ils sont "comme tout le monde") sont disposés un pain auquel personne n'a touché et un magnifique plateau de fruits. Tellement beau qu'on le croirait en plastique. Le genre de composition que l'on voit davantage lors de repas un peu chics, que le matin au réveil. Et du coup, on se met à douter : sont-ils vraiment comme tout le monde?

Et vous que pensez-vous des politiques qui jouent aux peoples ?

 

 

 


(Source: Paris Match)

Publié dans News

Commenter cet article