Noir Désir : Denis Barthe annonce la fin du groupe ! - photos

Publié le par video-mix

 

 

 

Lundi, Serge Teyssot-Gay créait la surprise en annonçant son départ du groupe Noir Désir. Le guitariste était de l'aventure depuis les origines aux côtés de Bertrand Cantat, Denis Barthe, et, depuis 1996, du bassiste Jean-Paul Roy. Les fans de Noir Des', qui attendaient patiemment le retour discographique du quatuor, après l'emprisonnement de Cantat suite à l'affaire Marie Trintignant, n'auront pas eu le temps de se poser longtemps la question de l'avenir de la formation. Dans un communiqué publié via l'AFP, en son nom et ceux de ses camarades, Denis Barthe annonce, ce mardi, la fin de l'activité du groupe :

"Noir Désir, c'est terminé. On ne va pas maintenir Noir Désir en respiration artificielle pour de sombres raisons... Ce n'est pas la fin du monde."

Noir Désir s'était formé suite à la rencontre au lycée de Serge Teyssot-Gay et Bertrand Cantat. Vite rejoints par le batteur Denis Barthe et le premier bassiste Vincent Leriche, le groupe, dans les années 80, écume la scène bordelaise. Après un premier album, le quatuor rencontre le succès avec Veuillez rendre l'âme (à qui elle appartient) et son tube Aux sombres héros de la mer, en 1989.

Le groupe connaîtra un succès exponentiel dans les années 90 avec des albums revendicateurs et sombres tels que Tostaky et l'énervé 666.667 club. Le 11 septembre 2001, le groupe se réinvente dans Des visages des figures. On y rencontre Manu Chao sur le sublime Le vent nous portera, Brigitte Fontaine et un poème de Léo Ferré. Des Visages des figures est le plus grand succès du groupe, qui remportera la Victoire de la musique de l'album rock de l'année.

Un soir de 2003, le 27 juillet, à Vilnius, le destin de Bertrand Cantat bascule. Il tue Marie Trintignant et est condamné, en mars 2004, à huit ans de prison pour "coups et blessures ayant entraîné la mort". Depuis sa libération en octobre 2007, et la fin de son contrôle judiciaire en juillet 2010, tout le monde attendait le come-back de Noir Désir. Denis Barthe signalait même en début d'année le retour du groupe en studio : "On travaille tranquillement, mais il n'y a rien de prévu, ni album, ni concert."

Le 2 octobre, Bertrand Cantat remonte pour la première fois sur scène aux côtés du groupe Eiffel dans la plus grande émotion générale.

Le départ de Serge Teyssot-Gay ne semble pas s'être fait dans la douceur. Dans son communiqué, lundi à l'AFP, il ne mâchait pas ses mots : "Je fais part de ma décision de ne pas reprendre avec Noir Désir, pour désaccords émotionnels, humains et musicaux avec Bertrand Cantat, rajoutés au sentiment d'indécence qui caractérise la situation du groupe depuis plusieurs années." Une explication acérée, pleine de questions en suspens, qui préfigurait le noir dénouement officiellement annoncé ce 30 novembre.

 

Par http://www.purepeople.com/

Publié dans People

Commenter cet article