Le palmares de la cérémonie des César 2011

Publié le par video-mix

 

 

Ajouter à mon journal

La 36ème cérémonie des César a enfin récompensé, pour la première fois vendredi, l'acteur Michael Lonsdale, alias Frère Luc dans le film de Xavier Beauvois "Des Hommes et des Dieux".

"Ah petit coquin, tu en as mis du temps!" a souri l'acteur, qui aura 80 ans en mai, en recevant sa récompense sous les ovations du Théâtre du Châtelet. "Mais mieux vaut tard que jamais", a-t-il aussitôt ajouté sous les applaudissements.

Ouverte par l'actrice américaine Jodie Foster, qui s'exprimait en français et sans accent, la fête du cinéma français a d'abord longuement ovationné, debout, Olivia de Havilland: l'actrice américaine de 94 ans, inoubliable interprète d' "Autant en emporte le temps", deux fois oscarisée, était arrivée au bras du ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand.

Parmi les tout premiers couronnés, "Gainsbourg, vie héroïque" de Joann Sfar a reçu le César du Meilleur Premier film des mains du réalisateur franco-polonais Roman Polanski.

Ce dernier, de retour parmi ses pairs alors qu'il était encore l'an passé assigné à résidence en Suisse, s'est vu décerner le César de la Meilleure adaptation pour "The Ghost Writer", tiré du roman "L'Homme de l'ombre" de Robert Harris, qui a co-signé cette adaptation pour le grand écran.

"The Ghost Writer" était nommé dans huit catégories dont Meilleur film et meilleur réalisateur.

Le César du Meilleur scénario original a récompensé les auteurs du "Nom des gens", le couple Baya Kasmi, enceinte, et Michel Leclerc: sur scène, ils ont tous deux remercié leurs interprètes, dont l'ancien Premier ministre Lionel Jospin, présent tout sourire dans le public .

"Le Nom des Gens" met en scène un quadra discret et timide (Jacques Gamblin), fou de Jospin, séduit et conquis sur un malentendu par une jeune fille (Sara Forestier) persuadée qu'en draguant les "hommes de droite", elle les fera changer d'avis.

Par ailleurs, le premier César du film d'animation, une catégorie crée cette année, a été remis aux créateurs de "L'illusionniste" de Sylvain Chomet, tandis que celui du meilleur court-métrage allait à "Logorama" (de François Aloux, Hervé de Crécy, Ludovic Houplain): ce film court, montage ultra rapide de tous les logo qui envahissent l'espace public global, avait déjà été couronné d'un Oscar en février 2010.

Le film de Xavier Beauvois s'est vu décerner le César du Meilleur film. Ce film est inspiré de la vie d'un groupe de moines français assassinés en Algérie en 1996.

Le César de la Meilleure actrice a été attribué à Sara Forestier, 24 ans, pour son rôle dans le film "Le Nom des Gens", dans lequel elle séduit des "hommes de droite".

Son pendant masculin a été décerné à Eric Elmosnino, pour son rôle dans "Gainsbourg, vie héroïque", de Joann Sfar.

Le cinéaste franco-polonais Roman Polanski a reçu le César du Meilleur réalisateur pour son film "The Ghost Writer".

Le montage de ce film a été terminé alors que le réalisateur de 77 ans était assigné à résidence en Suisse.

 

Par http://www.jeanmarcmorandini.com/

 

Le palmarès

Meilleur film
L'arnacoeur
Le nom de gens
The Ghost Writer
Tournée
Des hommes et des dieux
Gainsbourg (vie héroïque)
Mammuth

Meiller acteur
Gérard Depardieu dans Mammuth
Romain Duris dans L'Arnacoeur
Jacques Gamblin dans Le nom des gens
Eric Elmosnino dans Gainsbourg (vie héroïque)
Lambert Wilson dans Des hommes et des dieux

Meilleure actrice
Isabelle Carré dans Les émotifs anonymes
Catherine Deneuve dans Potiche
Sara Forestier dans Le nom des gens
Charlotte Gainsbourg dans L'arbre
Kristin Scott Thomas dans Elle s'appelait Sarah

Meilleur réalisateur
Mathieu Amalric pour Tournée
Olivier Assayas pour Carlos, le film
Xavier Beauvois pour Des hommes et des dieux
Bertrand Blier pour Le bruit des glaçons
Roman Polanski pour The Ghost Writer

Meilleur Documentaire
"Benda Bilili !" de Renaud Barret et Florent De La Tullaye
"Cleveland Contre Wall Street" de Jean-stephane Bron
"Entre Nos Mains" de Mariana Otero
"Océans" de Jacques Perrin et Jacques Cluzaud
"Yves Saint-laurent-pierre Bergé, L'Amour Fou" de Pierre Thoretton

Meilleur espoir masculin
Arthur Dupont dans Bus Palladium
Grégoire Leprince-Ringuet dans La princesse de Montpensier
Pio Marmai dans D'amour et d'eau fraîche
Raphael Personnaz dans La princesse de Montpensier
Edgar Ramirez dans Carlos, le film

Meilleure photo
Tournée
Des hommes et des dieux
The Ghost Writer
La princesse de Montpensier
Gainsbourg (vie héroïque)

Meilleurs décors
Des hommes et des dieux
La princesse de Montpensier
The Ghost Writer
Gainsbourg (vie héroïque)
Les aventures extraordinaires d'Adèle Blanc-Sec

Meilleur espoir féminin
Leila Bekhti dans Tout ce qui brille
Anais Demoustier dans D'amour et d'eau fraîche
Audrey Lamy dans Tout ce qui brille
Lea Seydoux dans Belle Epine
Yahima Torres dans Venus Noire

Meilleur film étranger
Inception
The Social Network
Invictus
Bright Star
Les Amours imaginaires
Dans ses yeux
Illegal

Meilleur son
Océans
The Ghost Writer
Des hommes et des dieux
Tournée
Gainsbourg (vie héroïque)

Meilleur montage
Carlos, le film
Tournée
The Ghost Writer
Des hommes et des dieux
Gainsbourg (vie héroïque)

Meilleure musique écrite pour un film
Bruno Coulais pour Océans
Alexandre Desplat pour The Ghost Writer
Grégoire Hetzel pour L'arbre
Delphine Mantoulet et Tony Gatlif pour Liberté
Yarol Poupaud pour Bus Palladium
Philippe Sarde pour La princesse de Montpensier

Meilleur film d'animation
Arthur 3 La guerre des deux mondes
L'Homme a la Gordini
L'Illusionniste
Logorama
Une vie de chat

Meilleur court-métrage
"Logorama" réalisé par H5 (François Alaux, Hervé De Crécy, Ludovic Houplain)
"Petit Tailleur" réalisé par Louis Garrel
"Monsieur Labbé" réalisé par Blandine Lenoir
"Un Transport En Commun" réalisé par Dyana Gaye
"Une Pute Et Un Poussin" réalisé par Clément Michel

Meilleurs costumes
Les aventures extraordinaires d'Adèle Blanc-Sec
Potiche
Tournée
Des hommes et des dieux
La princesse de Montpensier

Meilleur second rôle masculin
Niels Arestrup dans Elle s'appelait Sarah
François Damiens dans L'arnacoeur
Gilles Lellouche dans Les petits mouchoirs
Michael Lonsdale dans Des hommes et des dieux
Olivier Rabourdin dans Des hommes et des dieux

Meilleure adaptation
L'arbre
La princesse de Montpensier
The Ghost Writer
L'homme qui voulait vivre sa vie
Potiche

Meilleur scénario original
Tournée
Le Bruit des glacons
Des hommes et des dieux
Mammuth
Le Nom des Gens

Meilleur second rôle féminin
Anne Alvaro dans Le bruit des glaçons
Valérie Bonneton dans Les petits mouchoirs
Laetitia Casta dans Gainsbourg (vie héroïque)
Julie Ferrier dans L'arnacoeur
Karin Viard dans Potiche

Meilleur premier film
L'arnacoeur de Pascal Chaumeil
Gainsbourg (vie héroïque) de Joann Sfar
Simon Werner a disparu de Fabrice Gobert
Tête de turc de Pascal Elbé
Tout ce qui brille de Gérladine Nakache et Hervé Mimran

Publié dans TV - Cinéma

Commenter cet article