La troïka devient de plus en plus persona non grata en Grèce

Publié le par video-mix

 


Les Grecs étaient à nouveaux dans la rue pour protester contre le prochain plan d'austérité qui doit être voté dimanche soir. Cinq ministres ont démissionné et le principal syndicat de policiers en Grèce menace de réclamer des mandats d'arrêt contre les émissaires de l'Union européenne et du Fonds monétaire international (FMI) imposant la mise en œuvre des mesures d'austérité.

 

Publié dans News

Commenter cet article