Faire l’amour: d’autres expressions pour le dire…

Publié le par video-mix

 

;;;

 

 

S’envoyer en l’air, faire la culbute, coucher, faire un câlin… Ces expressions pour parler de l’amour physique sont connues. Il en existe pourtant une multitude.

Vieillots, argotiques ou oubliés, les mots pour le dire autrement ne manquent pas.

Un peu de culture
- Rataconniculer, employé par Rabelais
- Faire Cattleya est l’expression de Marcel Proust, dans son roman Un amour de Swann.
- Trinquer du nombril, dans Lettre à la présidente de Théophile Gautier

Expressions inattendues

- Remuer le gigot
- Faire sprinter l’unijambiste
- Chatouiller le nénuphar
- Amener Prosper au cirque

Plus connues
- Jouer à touche pipi: prendre du plaisir par les caresses
- Faire des galipettes
- Faire une sieste crapuleuse
- Forniquer
- Bourriquer, expression vieillie
- Prendre son fade indique qu’un homme a joui.

Argotiques ou vulgaires

- Prendre à la hussarde: coïter sans délicatesse
- Chevaucher sans selle
- Tirer un coup
- Limer
- Ramoner, expression en argot
- Tirer sa crampe surtout destinée aux hommes
- Bouillaver vient du romani, manouche. C’est considéré comme une expression vulgaire.
- Se baguer le noeud. Cette expression, qui vient de l’argot, désigne le coït masculin.
- La bagatelle. Ce terme, ironique, désigne l’amour physique.

Protection assurée (ou pas)
- L’expression balayer ses enfants est le fait de « coïter en évitant la fécondation », d’après le Petit Larousse de la sexualité
- Mettre un polichinelle dans le tiroir: faire un enfant. Cela provient de l’expression connue « avoir un polichinelle dans le tiroir », qui signifie être enceinte.

La première fois.
- Dire adieu à sa vertu se dit lorsqu’une femme perd sa virginité.
- Ouvrir le berlingot
- Affranchir la cicatrice

 

Par http://lepimentbiz.wordpress.com/

Publié dans Sexy

Commenter cet article