Etranges réactions post-coïtales !

Publié le par video-mix

 

 

 

Généralement, après l’orgasme, c’est la fatigue généralisée qui prend le dessus. Tout le corps se relâche. C’est d’autant plus vrai lorsque la relation sexuelle a eu lieu en fin de journée.

 

Mais quelques fois, certaines réactions après l’orgasme peuvent surprendre.

 

- Pleurer. Après avoir atteint le septième ciel, vos yeux s’embuent. Et les larmes ne peuvent s’empêcher de couler le long de vos joues. Sur le site du magazine Psychologie, le sexothérapeute, Alain Héril, explique: « Les larmes ne sont pas essentiellement l’expression de la tristesse. Elles sont aussi le témoignage d’un lâcher-prise intense et je pense que c’est cela que vous vivez. Il est possible que votre vie soit sous le signe du contrôle et que lorsque, enfin, vous acceptez de vous laisser aller au plaisir orgasmique tout votre corps se relâche et que la traduction de ce relâchement se fasse par la libération de vos glandes lacrymales. »

- Rire. Pas de panique! Il n’y a pas moquerie là derrière. Les endorphines sont les seules coupables. Mais l’image est plutôt jolie: le bonheur est à son paroxysme.

- Déprimer. La dysphorie post-coïtale, de son nom scientifique, toucherait une femme sur dix, selon une étude australienne. Selon les spécialistes, ce sont les changements hormonaux après l’orgasme qui sont à blâmer. Cela peut se prendre la former d’une forte irritation, d’agressivité incontrôlable ou d’une profonde mélancolie.

- Culpabiliser. Ce sentiment de culpabilité survient surtout lorsque l’on pense que son conjoint n’a pas atteint l’orgasme. Dès lors, ce sentiment gâche le plaisir. Pourtant, il y a d’autres moyens de faire atteindre le septième ciel à votre partenaire…

 

source: http://www.7sur7.be

Publié dans News

Commenter cet article