Enquête exclusive : Talons aiguilles et gros calibres : des filles aux commandes des gangs mexicains - vidéo

Publié le par video-mix

 

Au Mexique, les cartels de la drogue sont devenus si puissants qu’ils sont un modèle pour toute une partie de la société. De nombreuses jeunes Mexicaines rêvent de séduire un narcotrafiquant, et certaines femmes ont pris la tête de réseaux mafieux : ce sont elles qui organisent aujourd’hui le passage de la drogue en direction des États- Unis.

Le narcotrafic est devenu glamour dans un Mexique rongé par la corruption et les règlements de compte entre organisations rivales. Depuis 2006, la guerre des cartels a fait plus de 24 000 morts mais cela n’empêche pas les « narcos » riches et puissants d’être considérés comme de bons partis. Concours de beauté, concerts à la gloire des barons de la drogue et même cérémonies religieuses sponsorisées par les trafiquants sont autant d’occasions de draguer ces sulfureux princes charmants. Peu à peu les femmes gravissent les échelons de la narco-hiérarchie. Pistolets incrustés de diamants, bolides roses, dans ce milieu historiquement machiste, certaines se sont affranchies du pouvoir des hommes et ont pris les rennes d’organisations criminelles. Mais loin du conte de fée, la vie des « narcas » se termine souvent en prison ou dans un bain de sang.

Un document de Manon Querouil, Stéphanie Brillant et Stéphanie Lamotte, production She’s the Boss

 

 

Publié dans TV - Cinéma

Commenter cet article