Cyclisme: Décès de Laurent Fignon victime du cancer - vidéo

Publié le par video-mix

 

 


Ajouter à mon journal

Cyclisme: décès de Laurent Fignon, ancien double vainqueur du Tour de France

En juin 2009, Laurent Fignon rendait public qu'il souffrait d'un cancer. Depuis, si l'ancien champion cycliste français mène un long combat contre la maladie, il entend bien "essayer de vivre normalement" et cette année encore, guidé par son amour du vélo, il mettra de nouveau son talent de consultant au service d'Europe 1 et de France Télévisions sur la Grande Boucle 2010 qui s'élancera, samedi, de Rotterdam aux Pays-Bas.

Invité sur Europe 1 vendredi 7 juillet, Laurent Fignon a témoigné de son état de forme. "Ce matin, cela va plutôt bien. J'ai un peu la voix enrouée à cause d'une tumeur qui appuie sur un nerf donc j'ai une corde vocale qui ne marche pas très bien, de temps en temps ça déraille mais pour le reste il y a des hauts et des bas depuis un an, a confié le double vainqueur de la Grande Boucle 1983 et 1984, mon cancer en lui-même n'évolue pas trop. Il est plus ou moins contrôlé mis à part une tumeur qui s'est un peu désolidarisée des autres et qu'on n'arrive pas très bien à stabiliser.

Pour le reste cela va, de temps en temps il y des dégâts collatéraux du cancer comme une thrombose* [dont il a été opéré le week-end dernier, ndlr]".



Laurent Fignon sur Europe 1 le 7 juillet dernier
L'ancien coureur Laurent Fignon, double vainqueur du Tour de France (1983, 1984), est décédé mardi des suites d'un cancer, a annoncé France 2, dont il était l'un des consultants.

En juin 2009, Laurent Fignon rendait public qu'il souffrait d'un cancer.

Sa biographie: (Source: evene.fr)

Vainqueur de plus de 80 courses, de la prestigieuse Flèche Wallonne au Milan-San Remo, Laurent Fignon peut se targuer d'une impressionnante carrière.


Le Tour de France, dont il deviendra le commentateur en 2006, est sans doute sa plus belle victoire.

Dès sa première participation en 1983, il remporte la Grande Boucle, avant de renouveler l'exploit l'année suivante.

1989 cependant, les spectateurs retiennent leur souffle : dans le dernier contre-la-montre, Laurent Fignon et Greg LeMond sont au coude à coude et c'est finalement le second qui l'emporte avec seulement quelques secondes d'avance, rendant célèbre l'épisode.

Devenu consultant pour France 2, Laurent Fignon révèle en 2009 être atteint d'un cancer et publie sa biographie, 'Nous étions jeunes et insouciants'. Le sportif y évoque son passé de champion et sa maladie et fustige le dopage qui a entaché sa carrière dans les années 1980.

Très aimé des Français, Laurent Fignon est l'un des grands noms du cyclisme, aux côtés de Raymond Poulidor ou Bernard Hinault.

Publié dans Sport

Commenter cet article