Tour de France 2009 : Contador Imperator ! - vidéo

Publié le par video-mix

Tour de France 2009 : Contador Imperator ! - vidéo




Alberto Contador a fait coup double en remportant la 15e étape du Tour de France, entre Pontarlier et Verbier, et en semparant du maillot jaune. LEspagnol a prouvé quil était bien le patron du Tour et de léquipe Astana. Lance Armstrong, 9e de létape, est le grand battu du jour.

Cest en Suisse, patrie de lhorlogerie, quAlberto Contador a remis les pendules à lheure. Sur les pentes du Verbier, col classé en première catégorie dont le sommet constituait larrivée de cette étape de 207,5 kilomètres, lEspagnol a dégagé une impression de facilité déconcertante pour devancer au final Andy Schleck (Saxo Bank) et Vicenzo Nibali (Liquigas) respectivement relégués à 043 et 103. Le cadet de la fratrie Schleck a bien tenté un moment de suivre Condator, qui a attaqué dès les premiers lacets du Verbier, mais il était dit que le leader dAstana était bien lhomme fort de ce Tour. Le leader dAstana ? Cela ne fait désormais plus aucun doute. Lance Armstrong doit se rendre à lévidence. Ses jambes de 37 ans ne moulinent plus aussi vite quil y a encore quelques années. Elles lui permettent daccompagner les Wiggins, Klöden, Sastre ou Evans, qui terminent tous plus ou moins dans le même temps que lAméricain mais elles ne pouvaient pas aller chercher son jeune coéquipier

Nocentini cest fini

Une fois encore, Astana aura parfaitement contrôlé la course, tenant en laisse léchappée du jour avant de fondre sur elle dans la dernière ascension. Composé par Moncoutié et Moinard (Cofidis), Van den Broeck (Silence-Lotto), Cancellara (Saxo Bank), Flecha (Rabobank), Hesjedal (Garmin), Astarloza (Euskaltel), Gutierrez (Caisse dEpargne), Spilak (Lampre) et Fédrigo (Bbox Bouygues Telecom), le groupe de fuyards na jamais eu véritablement les cartes en main, même si, à un moment, Mikel Astarloza, le mieux classé de cette échappée au général (18e à 302), était un maillot jaune provisoire. Rinaldo Nocentini, lui, est un maillot jaune déchu. En dépit de tous ses efforts, lItalien cède donc sa précieuse tunique au nouveau boss du Tour.

Armstrong profil bas

Au classement général, Contador possède maintenant 137 davance sur Lance Armstrong et 146 sur le surprenant Bradley Wiggins. Si les écarts ne sont pas encore conséquents, au moins Contador a semble-t-il définitivement écarté la menace texane. "Dans la configuration de la course maintenant, non, je ne vais pas attaquer Alberto", a dit Armstrong, interrogé sur France Télévision après létape. "Quand un coureur vous met la pression comme ça, et démontre quil est le meilleur, on ne peut pas le nier. Lattaquer serait malhonnête et contraire aux règles du cyclisme. Je suis heureux dêtre deuxième ce soir et dêtre son coéquipier à son service". Ce qui sappelle un acte dallégeance Contador a peut-être fait le plus dur. A 26 ans, lEspagnol enlève sa deuxième victoire détape dans le Tour après celle du Plateau de Beille en 2007, lannée de son succès final. Un signe ?

http://tour-de-france.france2.fr/?pag...

http://www.france2.fr/

Publié dans Sport

Commenter cet article