Une spectatrice tuée sur le Tour de France ! - vidéo choc

Publié le par video-mix

Une spectatrice tuée sur le Tour de France ! - vidéo choc





Une spectatrice tuée sur le Tour .
Une sexagénaire a été tuée samedi sur le Tour de France, renversée par un motard de la garde républicaine
La spectatrice a été fauchée alors qu'elle traversait la route après le passage des coureurs échappés et avant le peloton, à Wittelsheim, sur la 14e étape entre Colmar et Besançon. Cette femme de 60 ans est décédée sur le coup.
Cet accident, qui a également fait deux blessés, a suscité des appels des autorités à la prudence du public.
Une minute de silence sera observée dimanche avant le départ de la 15e étape de la course cycliste.

"Alors qu'il se trouvait derrière le groupe des échappés, un garde républicain de l'escadron motocycliste a percuté une dame de 61 ans qui traversait soudainement devant lui. Sous le choc, la moto s'est couchée et a continué sa course blessant deux autres spectatrices", écrit l'organisation du Tour dans un communiqué.
"Malgré les soins intensifs des services médicaux, la spectatrice de 61 ans n'a pas survécu à ses blessures."
L'accident s'est produit à 13h40, au kilomètre 38,5 de l'étape, à l'entrée de Wittelsheim, dans le Haut-Rhin.
Selon les premières constatations, le motard de la garde républicaine impliqué dans l'accident "n'a commis aucune imprudence", a indiqué le procureur-adjoint de Mulhouse Alexandre Chevrier.
Selon lui, "l'imprudence" de la spectatrice qui a traversé la route "serait à l'origine du drame".
La moto, qui roulait selon le procureur à 90 km/h, s'est couchée sur la chaussée et est allée percuter deux spectatrices sur le bas-côté, une femme de 61 ans qui souffre d'une fracture de la jambe et une femme de 34 ans, venue avec son bébé, qui souffre de douleurs cervicales.
Le motard appartenait à l'unité de la garde républicaine agite des drapeaux jaunes devant les obstacles présents sur la chaussée pour alerter les coureurs. Ces 35 motards doivent fréquemment doubler les échappés ou le peloton pour toujours les précéder.
Dans un communiqué, le ministre de l'Intérieur Brice Hortefeux a "rappelé aux spectateurs du Tour l'impérieuse nécessité de respecter toutes les règles de prudence, afin d'éviter toute prise de risque (...) pour que le Tour de France puisse rester une fête populaire et qu'un tel drame ne se reproduise pas".
Même message de la ministre de la Santé et des Sports Roselyne Bachelot et de Rama Yade, Secrétaire d'Etat chargée des Sports, qui "rappellent que les spectateurs doivent faire preuve de la plus grande vigilance et de la plus grande prudence".

http://info.france2.fr/france/Une-spe...

http://www.france3.fr/

http://www.france2.fr/

Publié dans News

Commenter cet article