Fofana: perpétuité avec 22 ans de sûreté requise - vidéo

Publié le par video-mix

Fofana: perpétuité avec 22 ans de sûreté requise - vidéo



La réclusion à perpétuité avec une période de sûreté de 22 ans a été requise mardi contre Youssouf Fofana

Il comparaissait pour l'assassinat à caractère antisémite d'Ilan Halimi en 2006.

Au procès du "gang des barbares", qui se tient à huis clos depuis deux mois, Youssouf Fofana, 28 ans, est le seul des 27 accusés à répondre de l'assassinat du jeune Juif, enlevé, séquestré puis torturé trois semaines dans une cité HLM de Bagneux (Hauts-de-Seine).

L'avocat général Philippe Bilger, d'après le parquet général, a également réclamé 20 ans de réclusion criminelle à l'encontre de Samir Aït Abdelmalek, 30 ans, et de Jean-Christophe Soumbou, 23 ans, considérés comme les associés les plus proches dans la mise en oeuvre du rapt.
Il a dénoncé "une bande qui a oeuvré pour le pire", recherchant "de l'argent à n'importe quel prix", selon une source judiciaire ayant assisté au réquisitoire. D'après l'accusation, l'enlèvement devait cibler des juifs, supposés être "bourrés de thunes".

A l'encontre de l'adolescente (17 ans à l'époque) accusée d'avoir attiré Ilan dans le piège en le séduisant, 10 à 12 ans de réclusion ont été demandés à la cour d'assises des mineurs. Philippe Bilger a souhaité que l'excuse de minorité, qui permet de diviser les peines par deux, ne lui profite pas, non plus qu'à l'autre accusé mineur, un des geôliers d'Ilan contre lequel 15 ans ont été requis. L'avocat général a estimé qu'ils étaient en âge de "savoir faire des choix", selon la même source judiciaire.

Après 24 jours de calvaire, retenu en otage nu, menotté, bâillonné, Ilan Halimi avait été abandonné au bord d'une voie ferrée dans l'Essonne le 13 février 2006. Il était mort lors de son transfert à l'hôpital.

Contre les autres geôliers, ainsi que des membres du gang accusés d'avoir apporté une aide matérielle ou participé à des projets ou tentatives d'enlèvements (neuf ont raté avant l'affaire Ilan), des peines allant de 5 à 13 ans ont été requises. Dix ans ont été demandés contre le gardien d'immeuble Gilles Serrurier, 42 ans. Et contre les huit accusés libres, poursuivis pour non assistance à personne en danger ou non dénonciation de crime, seules deux peines de prison ferme ont été demandées, l'une aménageable, l'autre couvrant la détention provisoire effectuée. Pour deux jeunes filles, M.Bilger a demandé "la bienveillance de la cour", une manière de suggérer leur acquittement. Les autres sont visés par de la prison avec sursis.

http://info.france2.fr/france/Fofana:...

http://www.france2.fr/

Publié dans News

Commenter cet article